Le velo

En cours de construction

Dans cette rubrique seront abordés les principaux éléments constitutifs du vélo "francais" que nous allons concevoir ensemble.

Le concept revient à remettre au gout du jour le vélo 100%francais des années 1980 (en 2016 la renaissance du vélo francais de la grande époque). Nous utiliserons donc comme base notre vélo vintage (cf rubrique spécifique) et nous allons procéder à une actualisation (quel serait le vélo français si l'industrie du cycle avait survécu). Comme déjà évoqué si vous avez des compétences dans le domaine du traitement des métaux, de la conception, de l'usinage... ne pas hésiter à me contacter

 

Pour le cadre la version 1980 est basée sur un cadre acier fourni par vitus, donc quoi de mieux en 2016 et pour garder le coté "vintage" de repartir sur une version acier. Comme évoqué dans l'article sur vitus (cf ....) il existe aujourd'hui des solutions acier qui rivalisent de performance avec les alu et autre carbone en présentant notamment des résistances mécaniques élevées (supérieur de plus de 2 fois à la solution vitus de référence)

Le concept est d'ailleurs utilisé par Francois Kerautret qui utilise pour ces créations un acier marval de type X18 présentant des propériétés proche du reynolds 953 ou encore columbus xcr, mais qu'est ce que ce nouvel acier?

 

Petite recherche rapide est je tombe sur la fiche produit d'aubert et duval (entreprise francaise!) : http://www.aubertduval.com/uploads/tx_obladygestionproduit/fr_MARVAL18.pdf

 

Mais qu'est ce qu'un acier de type maraging et quelles sont les différences avec un acier type XC35 et ou encore CroMo?

 

Repartons de l'acier XC35 (par exemple constitutif de la série vitus 171 ou 172 ou 980)

Il s'agit d'un alliage Fer-Carbone (=acier)  relativement classique avec 0.35% de carbone sans autre éléments spécifique d'alliage. A ces niveaux de carbone (<0,5%) l'acier est de type hypoeutecoide. Comme présenté par le diagramme Fer-Carbone ci dessous en partant de l'état liquide l'alliage va se solidier tout d'abord en austénite puis ferrite et enfin un mélange de ferrite et de perlite.

 

Diagr fec

 

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.