IDEALE

Pour introduire l'histoire de la selle idéale, marque emblèmatique de la selle Francaise rien de mieux que d'évoquer l'histoire de son Fondateur Jean Francois Tron

Jean -François Tron:

Un defenseur de la selle française est née en 1851 dans une famille modeste, il perd  son père tout jeune il doit alors travailler des son plus jeune âge. Il est rapidement attiré par la mécanique, il essaie différents métier mais aucun ne lui apporte la satisfaction. Il part alors sur Paris dans divers ateliers mais il doit s arrêter pour réaliser son service militaire qui prend fin en 1888. Il reprend alors la mécanique  en souhaitant devenir propriètaire de sa propre fabrique. Cest en 1890 qu il achête un petit atelier d estampage.

Seul avec un apprenti  il fabrique différents petits articles métalliques. Il va se rendre compte rapidement du besoin de diversifier son activité. Après la rencontre d un des premiers fabricants de selles de vélos, Noirot, il fabrique un outillage et se met a emboutir des ferrures de selles pour NOIROT ce sont les premisses de l'aventure Idéale mais un peu de patience

Un an plus tard, BAURIAT le concurrent de NOIROT  passe une commande de 20 000 pièces d'un modèle spécial pour lequel Tron conçoit un tout nouvel outillage. Après l arrêt de la commande à 2 000 pièces, (car désaccord commercial sur le prix de vente, BAURIAT voulant un cout de vente inférieur aux couts de revient pour Tron) il décide alors de fabrique lui même ses propres selles, c'est le début de l'aventure et une affaire qui va prospérer (cf la section ci dessous avec les modèles de selles présentés)

Exigez la selle ideale 2
 

Apres le décès de Jean- François Tron:

Des le décès de Jean-François Tron (en 1931) c est son fils Jean Tron et sa fille Jeanne Berthet qui dirigeront l entreprise. Jeanne est mariée au coureur Marcel Berthet qui participe à la commercialisation  des selles IDEALE dans les Années 30-40, l entreprise employait à l époque jusqu'à 220 personnes sur l'usine de Pont Saint Pierre (dans l'Eure).

Petite anecdote montrant la réactivité et l'adaptabilité de la société, lorsque la seconde Guerre mondiale éclata  le cuir manquait, alors on fabriqua l idéale Dunlop, cette selle utilise un dessus en caoutchouc  Dunlop qui est monté sur les même ferrures que le cuir, il résiste ainsi aux intempéries et l'ensemble est très souple.

L une des spécialité de l usine est le rodage A la main “ façon Rebours” du nom de son inventeur Daniel Rebours, cela permet d avoir des selles beaucoup plus confortables.

Pierre Berthet reprend l entreprise en 69 et en 1975 elle comptais 110 salariés. De grand noms français passent des commandes, l export est alors aussi florissant notamment avec le Japon.

Malheureusement tout à une fin, le marché au début des années 80 est marqué par un prix de fourniture des Selles sen forte baisse (en lien avec les matériaux utilisés avec l'abandon du cuir, la notion de grande série avec les couts associés et ainsi des concurrents d'une dimension sans comparaison avec la selle Idéale. Malgré une production réduite pour un marché de niches (produit de luxe) et refusant de produire des selles économiques (notamment vs les concurrents italien de l'époque), l'aventure selle Idéale se termine au milieu des années 80 (période charnière de l'industrie du cycle francais comme nous avons déjà pu le voir sur d'autres articles

                                                                                                                               .

 

Selle IDEALE 80 record :

Cuir qualité EXTRA émail noir forme très étudiée

Selle ideale 80

Selle IDEALE 90 spétial competition:

   ( sélections STC vous pouvez voir l article dédié sur le site!)

 Bonne finition, émail noir, cuir extra souple traitée (eh oui à l époque c était une selle de haute gamme de la marque)

Selle ideale 90

 

Selle IDEALE 2000:

Dessus en véritable RISLAN Esthétique au goût du jour

Selle ideale 2000

 

 

Selle IDEALE 2001:

Selle de très haute finition. Recouvert de peau noire tout premier choix ( sélections STC vous pouvez voir l article dédiez sur le site!)

Ideale 2001 saddle selle sattel velo rennrad 3162

Selle IDEALE 2002:

 

    modèle recouvert avec intercalaire en VERITABLE MOUSSE DE LATEX

Selle ideale 2002

Selle IDEALE 2003:

  Version Grand Luxe, chromée, peau spéciale, cuir naturel, daim écossais, etc

Selle ideale 2003

 

Ide ale 1 ouverture 1
 

2017 renaissance...

Après 36 ans, sans activité, l entreprise reprend grâce à un homme, Fredéric Ducès, qui reprend le savoir faire et le confort de la selle IDEALE.Pour cela il a commencer a vouloir équiper son vélo avec une selle française et il tombe comme par hasard sur la selle idéale mais dit être déçu de savoir que l entreprise n existait plus. Alors c est dit pourquoi  pas moi? Alors fin 2010 il commence à se renseigner il a commencer par prendre contact avec la famille Berthet pour savoir si il était possible de reprendre la marque

Après un long travail de recherche et aussi d attente pour le Toulousain, après 1 ans d attente il arrive à entrer en contact avec les anciens salariés de l usine de Pont-Saint-Pierre.Il en retrouve quelque-uns: Daniel Jue du Tronquay ( décédé depuis) Daniel Dumoulin ( de l usine de Pont -Saint-Pierre) et un des collègues de Romilly-sur-Andelle. Et en 2013 il se lance réellement 

Ce fut un gros chantier car il fallut refaire l intégralité de l outillage car il fallait trouver les bons fournisseurs.Et en 2015 Frédéric Ducès prend un congé de 2 ans pour crée l entreprise et déposé les statuts de la société. Il décident de s installer son entreprise chez lui à Toulouse.Et donc depuis juin 2017 Frédéric Ducès fabrique des selles IDEALE.Il en fait 1 par jour donc 30 par mois, un produit hauts de gamme avec des finitions parfaites le produit coute 250 Euros.

 

 

Ajouter un commentaire

 
×